9 avril 2009

Et voilà ! Le forum démarre avec une première question, envoyée par David. Je le remercie sincèrement d'inaugurer ce forum, d'autant plus que c'est un peu grâce à lui si cette nouvelle rubrique a vu le jour...
MW

 

Je veux me joindre à ce forum tout neuf avec une petite question à propos d'un personnage peu connu. Dans Les Mémoires de Maigret, Jules parle en quelques détails de Félix Jubert, un ancien ami de Nantes et puis un pharmacien à Paris, qui lui présente Louise Leonard. Jules et Louise s'aiment presque à première vue et, jaloux et en colère, Félix disparaît. Beaucoup d'années plus tard et par hasard, les deux hommes se rencontrent brièvement à Marseille. Est-ce que quelqu'un sait si Jubert apparaît ailleurs dans les séries Maigret ou Richard ?
Remerciements au Webmaster pour toutes ses tentatives, ici et chez Trussel, de la part de Maigret !
David Simmons

 

A ma connaissance, il n'y a pas d'autres romans de Maigret où le personnage de Jubert apparaît. De manière générale, Maigret conserve peu d'amitiés de sa jeunesse: les rares camarades qui surgissent de son passé sont plutôt un souvenir "négatif" pour Maigret: que l'on songe à Fumal (Un échec de Maigret), Florentin (L'ami d'enfance de Maigret) ou Malik (Maigret se fâche). D'ailleurs, Maigret a peu d'amis: en dehors de ses inspecteurs, du Dr Paul et de Moers, il n'entretient de relations vraiment amicales qu'avec le Dr Pardon.
Pour ce qui est des séries télévisées avec Bruno Crémer ou Jean Richard, je ne pense pas que ce personnage de Jubert ait été repris. Pour une bonne raison d'ailleurs: dans aucune des deux, on n'a fait d'adaptation du roman "Les Mémoires de Maigret". Pour difficile qu'elle soit, une adaptation cinématographique de ce roman pourrait avoir son intérêt...
Murielle Wenger

 

Si seulement parce que "Les Mémoires de Maigret" n'a aucune intrigue, une adaptation du roman à l'écran serait très difficile. Pourtant, c'est facile de rêver d'un tel film: des aperçus de Maigret autobiographiques; Georges Sim et Jules Maigret ensemble au quai des Orfèvres; la rectification des erreurs de Simenon, par exemple,sa prunelle tout à fait erronée au buffet chez Maigret.
David Simmons

 

5 juin 2009

Pour les cinéphiles: découvrez ce site consacré aux films français. Un site très bien construit, dans lequel chaque film référencé est présenté avec une image tirée d'une revue datant de l'époque où le film a été diffusé originellement à la télévision. Et pour les Maigretphiles, une large place est faite aux épisodes de la série Jean Richard.

A découvrir à cette adresse.

Bravo à son webmaster et longue vie à son site !

MW

 

25 juin 2009

Une nouvelle que les Maigret-bibliophiles apprécieront: les éditions Gallimard rééditent dans la collection Folio policier quatre romans de Simenon, dont deux Maigret, inédits jusqu'à présent en collection de poche:

Espérons que la chose n'en restera pas là, et que les quatre autres Maigret de la période Gallimard seront aussi bientôt édités en poche...

MW

Pour en savoir plus, un lien sur le site de Gallimard: www.gallimard.fr/foliopolicier

 

6 juillet 2009

Je suis toujours aussi passionné par votre site et par ... les enquêtes du Commissaire Maigret. Deux questions pour les Maigretphiles :
1) Si ma mémoire ne fait pas défaut, l'inspecteur Lagrume n'apparaît que dans un des romans adaptés : "Maigret tend un piège" (film avec Jean Gabin) est-ce exact ? Cette histoire a-t-elle été tournée pour la télévision ?  
2) "Maigret et l'affaire Saint-Fiacre" et "Maigret voit rouge" sont-ils les deux seules adaptations à la fois tournées pour le cinéma (avec Gabin) et pour la télévision (avec J. Richard) ?  (la 2ème histoire ayant changé de titre)
Merci d'avance aux Maigretphiles
Bernard Babusiaux 

 

1) A ma connaissance, l'inspecteur Lagrume n'apparaît pas dans un autre film. Dans le corpus, il n'apparaît que dans quatre romans: "Maigret et le fantôme", "La patience de Maigret", "L'ami d'enfance de Maigret" et "Les Mémoires de Maigret".
Une adaptation de "Maigret tend un piège" a été tournée pour la série avec Bruno Crémer. Un très bon épisode, où la scène finale (Maigret s'éloignant sous la pluie) est à l'évidence un hommage au film avec Jean Gabin (dont la dernière scène voit aussi Maigret marchant dans les rues alors que l'orage éclate enfin).
A noter que "Maigret tend un piège" est le seul roman du corpus (sans compter les nouvelles), mis à part "La première enquête de Maigret" et "Les mémoires de Maigret", qui n'ait pas connu d'adaptation pour la série avec Jean Richard. Pour quelle raison d'ailleurs ? Si quelqu'un connaît la réponse...
Enfin, mentionnons pour le plaisir que dans le film avec Jean Gabin, le rôle de Torrence est tenu par une autre "grosse pointure" du cinéma: Lino Ventura...
2) Pour les adaptations au cinéma et à la télévision, voici ce qu'on peut en dire:
* Le premier roman à avoir été adapté pour le cinéma est "La nuit du carrefour". Le réalisateur Jean Renoir en acheta les droits très peu de temps après sa publication: le film sortit en 1932. Le commissaire y était incarné par Pierre Renoir, qui resta, aux yeux de Simenon, le meilleur Maigret. (Quoiqu'il ait dit la même chose de Jean Gabin, de Michel Simon, de Rupert Davis, le Maigret anglais... et même de Jean Richard à ses débuts !). Il y a eu trois adaptations pour la télévision française: deux versions avec Jean Richard et une avec Bruno Crémer.
* La même année 1932 voit la sortie de "Le chien jaune", réalisé par Jean Tarride, qui imposa dans le rôle titre son père Abel Tarride, dont la prestation ne laissa pas une trace impérissable... Le roman a, lui aussi, eu droit à deux adaptations pour la série avec Jean Richard.
* Encore en 1932, on peut voir sur le grand écran une adaptation de "La tête d'un homme", dans une réalisation de Julien Duvivier. Le rôle de Maigret est tenu par Harry Baur. A part les deux adaptations pour la série avec Jean Richard, et celle pour la série avec Bruno Crémer, on a connu aussi une version américaine, datant de 1948, dont le titre était "L'homme de la Tour Eiffel". La réalisation était signée Burgess Meredith, et le rôle de Maigret était tenu par Charles Laughton.
* En 1942, Richard Pottier réalise "Picpus" (d'après le roman "Signé Picpus", adapté aussi bien pour la série avec Jean Richard que pour celle avec Bruno Crémer). En 1944, le même réalisateur tourne "Les caves du Majestic" (adapté lui aussi pour les deux séries françaises). En 1943, c'est Maurice Tourneur qui réalisait "Cécile est morte" ( également adapté pour les deux séries). Dans ces trois films, Maigret était incarné par Albert Préjean.
* En 1952, Henri Verneuil tourne un films à sketches, avec l'adaptation de trois nouvelles, l'une de Stanislas- André Steeman, l'autre de Peter Cheyney, et la troisième de Simenon: "Le témoignage de l'enfant de choeur." Le film porte le titre de "Brelan d'as". Maigret est incarné par Michel Simon. La nouvelle de Simenon a aussi été adaptée pour deux versions télévisées, l'une avec Jean Richard et l'autre avec Bruno Crémer.
* En 1954, le réalisateur Stany Cordier tourne "Maigret dirige l'enquête", adaptation de "Cécile est morte", "Maigret et la Grande Perche" (adapté pour les séries avec Jean Richard et Bruno Crémer) et de la nouvelle "On ne tue pas les pauvres types" (adaptée pour la série avec Bruno Crémer sous le titre "Maigret voit double"). Dans ce film, Maurice Manson incarne un Maigret peu convaincant...
* Après "Maigret tend un piège", réalisé en 1957 par Jean Delannoy, Jean Gabin reprend le rôle du commissaire en 1959 pour "L'affaire Saint-Fiacre" (adapté pour Jean Richard et pour Bruno Crémer), réalisé à nouveau par Jean Delannoy. Gabin retrouvera encore une fois Maigret en 1963 dans "Maigret voit rouge", de Gilles Grangier, une adaptation du roman "Maigret, Lognon et les gangsters", qui a eu droit à une version télévisée pour la série avec Jean Richard.
* Dans des adaptations au cinéma non francophones, notons une version allemande: "Maigret fait mouche", en 1966, adaptation de "La danseuse du Gai-Moulin", avec Heinz Rühmann dans le rôle-titre, et une version italienne: "Le commissaire Maigret à Pigalle", en 1967, une adaptation de "Maigret au Picratt's", avec Gino Cervi, qui incarna aussi Maigret dans une série télévisée italienne.
* Vous pouvez trouver des détails sur d'autres adaptations cinématographiques ou télévisées sur le site de Steve Trussel, à
cette page.

Si vous possédez d'autres informations pour compléter la réponse à Bernard, n'hésitez pas à m'écrire.

Murielle Wenger

 

 

6 août 2009

Découvert en "lecture de vacances": un livre de Paul Mercier: "Maigret: mode d'emploi ?", aux éditions du Céfal.
Une approche, sous l'angle de la psychologie, intéressante et renouvelée, du personnage et des enquêtes de Maigret. Avec, en particulier, une relecture passionnante du roman "Mon ami Maigret".

MW

 

 

25 août 2009

A ne pas manquer: ARTE consacre la soirée du dimanche 13 septembre à Maigret. Après la diffusion, à 20h45, du film "Maigret tend un piège", avec Jean Gabin, vous pourrez voir, à 22h 40, un documentaire, signé Alain Ferrari, intitulé: "Tout (ou presque) sur Maigret". Plus de détails à cette adresse.

Amis Maigretphiles internautes, donnez-nous votre avis sur le documentaire après sa diffusion...

MW

 

 

15 septembre 2009

Une curiosité: pour le plaisir, une petite séquence à visionner: Simenon nous parle de ses pipes !
A découvrir sur le site des archives de la Télévision suisse romande:
http://archives.tsr.ch/player/simenon-pipe
MW

 

17 septembre 2009

Bonjour à tous les Maigretphiles,  
J'ai beaucoup apprécié ce dimanche soir sur ARTE l'émission spéciale consacrée à Maigret.
J'ai écouté avec beaucoup de plaisir et d'intérêt les interventions de Georges Simenon, c'est toujours un "spectacle" en soit que de le voir et de l'écouter ! (à mon avis en tout cas, même si Jean Richard ne constitue pas, à ses yeux, l'interprète favori de son personnage .....) A discuter éventuellement sur ce forum .....
Original l'idée de faire "parler" l'imposante statue de Jules Maigret que l'on peut admirer  ....où au fait ?? dans quelle ville des Pays-Bas exactement ?? Et pourquoi là-bas ?? Les Maigretphiles ont-ils été suffisamment attentifs lors de l'émission pour pouvoir répondre à cette simple question ??
J'ai apprécié aussi le fait de comparer Jules Maigret à Miss Marple : Jules Maigret, une sorte de Miss Marple en veston/pantalon et Miss Marple, une sorte de Maigret en jupons !!! Quel couple cela aurait-il donné !!!
Margaret Rutheford et Jean Richard ensemble investiguant dans une enquête commune !! Cela restera malheureusement à l'état de rêve pour moi ....
Un grand merci également à Murielle Wenger pour sa réponse très complète et très "pro" relative à ma question du mois de juillet 2009, vraiment merci !  
Au plaisir d'un message de l'un ou l'autre maigretphile...

Bernard Babusiaux

 

A propos de l'interprétation de Maigret par Jean Richard, comme je l'ai déjà écrit dans ce site à plusieurs reprises, Simenon, en tout cas au départ, avait plutôt apprécié l'acteur dans ce rôle... Sur un point au moins, il ne pouvait qu'en être satisfait: Jean Richard, contrairement à d'autres interprètes de Maigret, était un vrai fumeur de pipe! Voir à ce propos la séquence mentionnée ci-dessus... Au départ, Simenon a fait des compliments sur Jean Richard, et il semble un peu en être revenu par la suite, lui reprochant, entre autres, de garder son chapeau sur la tête quand il entre chez quelqu'un! Mais d'abord, c'est un propos qu'on attribue à Simenon, propos diffusé dans plusieurs sites du web, mais dont je n'ai pas encore retrouvé l'origine... Ensuite, si Simenon a vraiment tenu ce propos, il était un peu de mauvaise foi: si Jean Rchard garde son chapeau sur la tête dans certains épisodes, on pourrait trouver de nombreux autres épisodes où il ôte son couvre-chef en pénétrant chez quelqu'un... Enfin, en lisant les romans de Maigret, on s'apercevra que l'auteur lui-même fait garder son chapeau sur la tête à son commissaire suivant les circonstances, par exemple lorsque Maigret n'apprécie pas la personne chez qui il se rend...
De même, Simenon s'enthousiasmait pour à peu près chaque nouvel interprète de Maigret: il a dit de Pierre Renoir qu'il était le meilleur, de Jean Gabin qu'il "ne pourrait plus imaginer Maigret autrement" qu'avec la silhouette de Gabin, après les films tournés par celui-ci, de Michel Simon qu'il était "le plus proche" de Maigret, de Rupert Davis qu'il était "le parfait Maigret" et de Jean Richard : "Je vous ai vu avec vos animaux et j'ai pensé que vous feriez un bon Maigret. Maigret se conduit avec un suspect comme vous devant un animal que vous ne connaissez pas encore bien."
En fait, je pense que Simenon, dans le fond, avait tellement sa propre vision de son personnage (normal, puisque c'est lui qui l'a inventé...) que peu lui importait ce qu'en faisait les acteurs... Aucun film ni téléfilm n'a sans doute eu la moindre influence sur les romans que Simenon consacrait à son personnage...
Amis Maigretphiles, à vous de donner votre impression sur l'interprétation de Maigret par Jean Richard... Vous connaissez ma propre opinion: j'aime Jean Richard en Maigret pour son côté bonhomme, humain, "terrien"... Comme j'aime Bruno Crémer dans le même rôle, pour une interprétation toute différente mais tout aussi véridique... C'est la force de ce personnage d'avoir de nombreuses facettes, et tout bon interprète y trouvera de quoi s'imprégner...
Pour la situation de la statue de Maigret, je connais évidemment la réponse à la question de Bernard, mais je vous laisse le plaisir, chers Maigretphiles, de faire preuve de vos connaissances !
N'hésitez pas non plus à donner votre opinion sur l'émission d'ARTE, si vous avez eu la chance de la voir... Par parenthèses, elle sera rediffusée le 27 septembre à 13h, le 28 à 10h50, le 1er octobre à 1h35 et le 3 octobre à 5h00. Plus d'excuses pour la manquer, donc !!

Murielle Wenger

 

5 octobre 2009

Desolé ! La consultation de Tout (ou presque) sur Maigret depuis l'Amérique n’est pas possible.

Provoqué ! Le rêve de M. Babusiaux. Voir Jules Maigret et Miss Marple dans une enquête commune. Ça me rappelle d’un autre jumelage magnifique par Maurice Leblanc dans Arsène Lupin contre Herlock Sholmes.

Et secoué à la fin ! L’opportunité de voir Simenon lui-même, de regarder son sourire, d’écouter sa voix, et de contempler sa passion pour le tabac et le rituel du fumeur de pipe. Merci à Murielle Wenger.

David Simmons

 

Merci à David pour son message.

Ci-dessous, un lien sur une émission radio récente à propos de Simenon et Maigret, très intéressante:

http://www.europe1.fr/Radio/ecoute-podcasts/Emissions/Cafe-crimes/Hommage-au-pere-du-commissaire-Maigret

Murielle Wenger

 

 

12 mars 2010

Une bonne nouvelle pour les bibliophiles: les éditions du Livre de poche, qui continuent de publier à un rythme plus ou moins régulier une nouvelle collection des romans de Maigret (voir ici), sort ce mois "Maigret et le fantôme".
Mais surtout, en février est sorti un roman de la période Gallimard, "Les caves du Majestic". C'est une bonne nouvelle que cette édition, inédite en poche, de ce roman. Après Gallimard et sa collection Folio (voir
ici), voilà que le Livre de Poche s'y met aussi. Qui sait ? Peut-être qu'entre les deux éditeurs, nous arriverons à avoir les six romans de la période Gallimard enfin en édition de poche !

Murielle Wenger

 

Vous avez peut-être vu que je vous avais concocté un nouveau jeu à propos des titres des romans de Maigret. Pour innover, je vous propose également de participer de façon plus interactive à la rubrique des jeux. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Murielle Wenger

 

22 juin 2010

Les éditions Gallimard continuent la publication de romans de Maigret, dans la collection Folio. Deux nouveaux titres viennent de sortir: "Les caves du Majestic" et "Signé Picpus".

Murielle Wenger

 

suite des archives du forum: